Dermatophytose chez les chats

Les zones les plus souvent atteintes par les dermatophytes sont la tête, les oreilles et les pattes. Les manifestations de la dermatophytose sont une pelade, parfois des plaques rouges, des pellicules et des croûtes. Le champignon peut également provoquer des démangeaisons très désagréables pour le chat. Le fait de lécher ou de mordiller les lésions ne fait que les aggraver et peut provoquer des inflammations.
Katze in Karton
Complexe pour la peau et le pelage pour chats
Doppelherz pour animaux
Complexe pour la peau et le pelage pour chats
Licks crémeux en sachets individuels
  • Soutien des fonctions de la peau en cas de dermatose et de perte excessive de poils
  • Contient des acides gras oméga-3 et oméga-6 importants 
  • Levure de bière et zinc
  • Avec de la biotine et du cuivre
  • Combiné avec des vitamines B, E et A
  • Complément alimentaire sous forme de licks crémeux appétissants
     

À quoi reconnaît-on une dermatophytose chez le chat ?

Il existe différentes méthodes pour détecter et diagnostiquer correctement une mycose. Certaines souches de champignons sont déjà visibles sous une lumière spéciale. Les spores des champignons sont visibles au microscope. Une culture permet d’identifier exactement le champignon au bout d’environ quatre semaines. La biopsie (prélèvement d’un échantillon de peau) est un autre moyen de détecter un champignon. Particulièrement important : attention si vous constatez des signes d’une dermatophytose car les dermatophytes peuvent être transmis à d’autres animaux et aussi aux humains.

Traitement efficace de la dermatophytose

L’une des difficultés rencontrées dans le cas d’une dermatophytose est son traitement, car il est fastidieux. Tous les objets qui se trouvent dans l’entourage du chat doivent être traités à fond plusieurs fois, afin d’être parfaitement désinfectés. Cela veut dire que tous les vêtements, tissus, couvertures, coussins, etc. doivent être lavés plusieurs fois à fond. Pour le traitement du chat lui-même, il faut absolument s’en remettre au vétérinaire, qui vous indiquera également comment désinfecter l’habitation. Un soutien à la régénération de la peau par l’alimentation est également utile dans ce cas.