Composants des compléments alimentaires pour chiens et chats

Comme les humains, les chiens et les chats ont besoin d’un apport journalier de certains nutriments pour le fonctionnement de leur organisme. Pour soutenir de manière optimale la santé de votre quadrupède, vous devez donc veiller à éviter des apports inadaptés. Cela fonctionne le mieux si la nourriture n’est pas seulement de haute qualité, mais si elle est aussi bonne. Dans ce cas, elle devient un plaisir pour l’être humain et pour l'animal.
Hund und Katze kuscheln

Éviter les apports inadaptés

Chaque processus métabolique de l’organisme est tributaire de la présence de substrats spécifiques, qui doivent être apportés principalement par l’alimentation. Cela vaut pour nous, les humains, comme pour nos animaux de compagnie.

S’il manque certaines substances parce que l’apport est insuffisant, cela peut avoir les incidences les plus diverses. Certains processus ne peuvent plus se dérouler que de manière limitée et des changements se produisent dans les tissus – par exemple un poil cassant, une peau rêche ou une diminution de la densité osseuse. Les défenses immunitaires peuvent être affaiblies, ou l’animal peut paraître apathique. Ce sont cependant généralement des changements imperceptibles dans l’organisme, que l’on ne remarque pas d’emblée, mais qui peuvent avoir des répercussions sur la santé.

Si un apport insuffisant en nutriments peut avoir des conséquences négatives, un apport excessif peut lui aussi poser des problèmes. Car tous les nutriments excédentaires ne sont pas simplement éliminés. Cela commence par un apport énergétique trop important, qui entraîne une surcharge pondérale. Des quantités trop élevées de minéraux et de vitamines peuvent également entraîner des risques pour la santé, car ils sont en partie stockés dans l’organisme ou une élimination accrue de ces substances dans l’urine peut conduire à des concrétions urinaires, autrement dit à des calculs vésicaux.

Une alimentation tenant spécialement compte des besoins individuels de l’animal est donc essentielle à la santé. Et ce déjà chez les chiots, qui ont besoin pour croître rapidement d’une alimentation bien spéciale. Un apport en nutriments qui n’est pas adapté aux besoins peut être la cause de troubles du développement dans la période de croissance touchant en particulier l’appareil locomoteur, qui peuvent être à l’origine de problèmes articulaires qui dureront toute la vie. Il importe donc de veiller à une alimentation optimale pour les tout-petits.

Besoins spéciaux dans certaines situations

Dans certaines situations, les besoins en nutriments peuvent être supérieurs aux besoins dits d’entretien. La gestation est un bon exemple, facile à comprendre. Les chiots ont besoin pour leur croissance d’un supplément d’énergie, mais aussi des différents micronutriments en plus grandes quantités.

Dans le cas de certaines maladies également, l’organisme a besoin d’un apport accru de quelques substances nécessaires pour les combattre ou pour la guérison. Par exemple, l’organisme essaie de combattre une plaie et de la guérir en fabriquant un nouveau tissu. Il a besoin pour cela des constituants individuels de la peau, par exemple d’acides gras essentiels pour reconstituer les membranes cellulaires. Un apport accru en vitamines et en oligo-éléments nécessaires à la réalisation des synthèses comme constituants d’enzymes importantes est indiqué dans ce genre de situation. Pour préserver la santé des articulations également, ou pour les réparations après des blessures, l’organisme a besoin entre autres des constituants de base du tissu cartilagineux comme le collagène, la glucosamine et la chondroïtine.

Or, l’alimentation n’apporte pas seulement les nutriments nécessaires aux processus normaux de l’organisme, elle peut également fournir des composants ayant également d’autres effets. Les antioxydants comme la vitamine E et la vitamine C peuvent par exemple neutraliser les radicaux libres. Les radicaux libres se forment lors de lésions des tissus et d’inflammations dans l’organisme. Il existe par ailleurs différentes substances qui ont des propriétés anti-inflammatoires et peuvent entrer dans la composition d’aliments spéciaux et agir ainsi directement sur les problèmes. Des composants fonctionnels peuvent donc être utilisés spécifiquement selon le problème de santé afin de soutenir votre animal.

Huile aux oméga-3 pour les articulations des chats et des chiens
Doppelherz pour animaux
Huile aux oméga-3 pour les articulations des chats et des chiens
Huile riche au bon goût
  • Contient des acides gras oméga-3 essentiels pour soutenir le métabolisme des articulations chez les chats et les chiens atteints d’ostéoarthrose
  • Contient de la poudre de moules aux orles verts naturelle et de l’harpagophytum (griffe du diable) 
  • La chondroïtine est un constituant naturel du cartilage articulaire
  • Complément alimentaire composé d’un mélange d’huiles de haute qualité.
     

Il s’agit là d’un domaine de recherche intéressant et de nombreuses études de grande valeur sont conduites afin d’établir une base scientifique solide pour la diététique de nos animaux de compagnie. Doppelherz développe ses compléments alimentaires pour animaux innovants et sélectionne leurs composants en prenant appui sur les connaissances scientifiques actuelles.

Nutriments importants et composants actifs pour le soutien dans différents domaines de la santé

Acides gras essentiels

Les acides gras essentiels sont des lipides insaturés essentiels que l’organisme ne peut pas produire lui-même et qui doivent donc être apportés par l’alimentation. Ils remplissent un grand nombre de fonctions importantes dans l’organisme et on leur attribue également des propriétés anti-inflammatoires, de telle sorte qu’un apport accru est utile dans certaines affections. Par exemple, l’huile de saumon fournit les acides gras oméga-3 EPA et DHA, l’huile d’onagre et l’huile de bourrache sont riches en acide gamma-linolénique et l’huile de lin ainsi que l’huile de chanvre sont des sources d’acide alpha-linolénique de haute qualité. Ces acides gras oméga-3 essentiels peuvent avoir une influence positive sur le métabolisme des articulations ainsi que sur la peau et le pelage.

Vitamines

Les vitamines sont un groupe de substances nécessaires au métabolisme des fonctions les plus diverses du corps. Elles doivent être apportées par l’alimentation. Elles sont indispensables à la construction des tissus, des cellules, au métabolisme énergétique et au système immunitaire.

La vitamine E (tocophérol) a des propriétés antioxydantes. Elle est donc utile dans le cas de différentes lésions des tissus et d’inflammations. La vitamine A (rétinol), également appelée vitamine de protection de l’épithélium, protège la peau et le pelage. Les vitamines B sont un groupe de vitamines hydrosolubles, que l’organisme ne peut pratiquement pas stocker. Un apport régulier est donc indispensable. Elles sont impliquées dans un grand nombre de processus métaboliques indispensables pour avoir une peau saine et un pelage brillant. La biotine, autrefois appelée vitamine H, devrait également être apportée en supplémentation en quantité suffisante.

Oligo-éléments

Les oligo-éléments sont des minéraux qui ne sont présents dans l’organisme qu’à de faibles concentrations. Ces proportions ne reflètent cependant pas l’importance de ces substances, au contraire. Les oligo-éléments sont nécessaires à des processus importants dans l’organisme. Par exemple, le manganèse comme constituant de nombreuses enzymes, aide à lutter contre le stress oxydatif et il est nécessaire à la formation du cartilage. Le zinc et le cuivre jouent un grand rôle de soutien dans la cicatrisation et dans la synthèse de pigments et de tissu conjonctif.

Composants actifs spéciaux

Outre les nutriments classiques, il existe d’autres composants actifs utiles en supplémentation à diverses fins. Ces composants sont, par exemple les composants du cartilage comme le collagène, la chondroïtine et la glucosamine. Ce sont des constituants essentiels à la régénération du cartilage et ils stimulent la production par les cellules du cartilage (chondrocytes).

Il existe par ailleurs des matières premières naturellement riches en nutriments et en composants actifs qui peuvent être utilisées. Elles conviennent particulièrement comme compléments alimentaires spéciaux qui peuvent être utilisés à diverses fins, par exemple pour les articulations ou la peau et le pelage. Par exemple, la moule aux orles verts de Nouvelle-Zélande contient une combinaison d’acides gras oméga-3 importants, de chondroïtine, de vitamines E et C et de cuivre, de zinc et de sélénium. Pour sa part, la levure de bière contient des vitamines B, de la biotine et des oligo-éléments comme le cuivre, le sélénium et le zinc, qui peuvent soutenir la fonction dermique.

Extraits de plantes traditionnels

Avant les avancées de la science et de la recherche de l’époque contemporaine, certaines plantes étaient déjà utilisées avec succès depuis des millénaires comme soutiens dans certaines affections. La science a pu corroborer en partie les conclusions empiriques imputant ces succès à certains composants des plantes.

Par exemple, le cynorrhodon contient un caroténoïde important et de la vitamine C qui ont des propriétés antioxydantes et jouent un rôle essentiel dans la formation de collagène. La griffe du diable originaire d’Afrique contient des substances amères utilisées comme phytomédicaments pour le traitement des douleurs dues à l’usure de l’appareil locomoteur. La résine de l’encens indien (Boswellia serrata) contient des huiles essentielles et des acides boswelliques utilisés pour soutenir les articulations. Dans la racine de curcuma, la curcumine a été identifiée comme composant actif.

De cette manière, il est possible de tirer profit des vertus des plantes et de combiner leurs composants avec d’autres composants pour proposer des compléments alimentaires spéciaux pour votre animal.