Maladies de peau et dermatoses chez le chien

Les maladies de peau et les dermatoses qui se manifestent par des symptômes visibles (p. ex. de l’eczéma) peuvent survenir brusquement et avoir des causes multiples. Une perturbation de la barrière cutanée par des influences extérieures peut être dommageable au pelage et à la peau qui se trouve sous le pelage. Ces influences extérieures sont, à côté des agents pathogènes comme les bactéries, les virus, les champignons et les parasites, des brûlures ou des lésions mécaniques.
Hund liegt auf Kissen

Si vous remarquez que votre chien se frotte, se gratte ou mordille sa peau plus souvent que d’habitude, vous devez savoir que ce comportement peut avoir différentes causes. Les responsables sont souvent des allergies, qui peuvent aussi être à l’origine de ce que l’on appelle des « hot-spots ». Des dérèglements hormonaux peuvent également provoquer des modifications de la peau. Par exemple, une peau sèche, crevassée, squameuse et un pelage clairsemé peuvent être dus à une hypothyroïdie. D’autres causes typiques des maladies de peau chez le chien sont des infections bactériennes et des champignons. Une infection provoquée par des champignons est la cause de dépilations localisées et de démangeaisons. Les parasites comme les puces, les acariens ou les poux peuvent également provoquer des maladies de peau et, souvent, de fortes démangeaisons chez le chien.

Complexe pour la peau et le pelage pour chiens
Doppelherz pour animaux
Complexe pour la peau et le pelage pour chiens
Gummies appétissants et bons pour la santé
  • Soutien des fonctions de la peau en cas de dermatose et de perte excessive de poils
  • Contient des acides gras oméga-3 et oméga-6 importants 
  • Plus de la levure de bière, du zinc, de la biotine et du cuivre ainsi que des vitamines B, E et A
  • Gummies appétissants pour supplémentation
     

Selon la cause et l’intensité des maladies de peau, les symptômes peuvent être très différents. Ils vont des rougeurs imperceptibles aux plaies qui saignent et suintent, en passant par une peau sèche et squameuse par endroits. Les maladies de peau peuvent se manifester par des signes qui ne trompent pas : le chien se gratte, se frotte à des objets, se roule par terre ou se lèche souvent, car les irritations de la peau provoquent généralement de fortes démangeaisons. Le fait de se gratter pour soulager les démangeaisons peut parfois aggraver sensiblement le problème. À cause du frottement sur la peau, une irritation de prime abord anodine peut dégénérer et former une plaie qui saigne et suinte. Elle s’accompagne souvent d’une perte complète de poils dans la zone touchée. Cela augmente également le risque d’infection, car les plaies ouvertes sont des portes d’entrée dans l’organisme pour les bactéries et autres microorganismes. Pour traiter rapidement et le plus tôt possible les maladies de peau, il est vivement recommandé de consulter un vétérinaire si des modifications au niveau du pelage ou de la peau sont constatées ou si le chien a un comportement anormal, par exemple s’il se gratte, se lèche ou se roule par terre. Le vétérinaire a à sa disposition différents moyens pour établir un diagnostic.

Des prélèvements cutanés, des échantillons de tissu et de poils ainsi que des tests sanguins permettent d’identifier comme causes possibles des agents pathogènes ou la présence d’une affection systémique. La recherche des causes des allergies est souvent plus complexe. Elle peut par exemple consister à éliminer les déclencheurs potentiels.

Le traitement des maladies de peau chez le chien dépend de la cause. Pour le traitement des maladies causées par des parasites, il existe par exemple des produits antiparasitaires spéciaux en spray, en poudre ou en pipettes. Les infections causées par des champignons sont traitées par des antifongiques, et les antibiotiques sont utilisés pour les infections bactériennes.

Modifications du pelage dues à une maladie ou à l’alimentation

Les problèmes de pelage sont relativement faciles à détecter chez tous les chiens. Les manifestations des altérations du pelage peuvent être les suivantes :

  • fragilité du poil
  • pelage terne, sans éclat
  • poil gras, huileux
  • perte plus abondante de poils en dehors des périodes de mue
  • poils clairsemés ou dépilation complète par endroits
  • mauvaise tenue des poils ou perte de poils par poignées

Ces symptômes peuvent de surcroît s’accompagner de modifications de la peau (pellicules, rougeur) et d’autres symptômes tels qu’une mauvaise odeur corporelle, des démangeaisons et/ou le léchage fréquent de certaines zones de la peau. Ces nombreux symptômes ne sont cependant pas spécifiques et ne permettent que rarement de tirer des conclusions définitives quant à la présence d’une maladie déterminée. Si votre chien a des problèmes de peau ou de pelage, il est donc toujours recommandé de consulter un vétérinaire afin d’avoir un diagnostic exact.