Prévention des problèmes articulaires chez le chat

Qui ne souhaite pas que son chat vive longtemps heureux et en bonne santé ? Les chats sont des chasseurs. Ils guettent, avancent à pas de loup et bondissent sur leur proie. Peut-être aussi doivent-ils grimper adroitement à toute vitesse sur un arbre pour échapper à un chien. Chacun de ces mouvements exige une coordination parfaite des articulations, des muscles et des os.
Katze läuft auf Mauer

Pour les chats qui ne sortent jamais aussi, l’interaction correcte et saine de toutes les pièces de l’appareil locomoteur est importante pour la joie de vivre et la santé. Peut-être que s’il y a deux chats dans la famille, il est plus facile pour eux de rester actifs. Sinon, ne vous contentez pas de le caresser et veillez à lui proposer des jeux l’incitant à bouger.

Les affections de l'appareil locomoteur ne font pas que réduire la mobilité du chat, elles provoquent des douleurs qui peuvent lui faire perdre sa joie de vivre. Chez neuf chats de plus de 12 ans sur dix, l’arthrose, la spondylose ou une dysplasie sont à l’origine de problèmes articulaires. Les chats plus jeunes peuvent eux aussi être fortement touchés du fait de troubles de la croissance, d’une prédisposition génétique ou de blessures. Heureusement, en cas de maladies articulaires et d’affections dues à l’usure, il existe différents moyens d’aider votre chat à se mouvoir sans souffrir jusqu’à un âge avancé.

Pour ne pas en arriver là, il serait bon que les propriétaires de chats suivent ces conseils pour éviter des problèmes articulaires :

  1. Éviter la surcharge pondérale
    Quel que soit son âge, il est très important que le chat ne soit pas trop gros. Un surpoids n’est pas bon pour ses articulations, quel que soit son âge, et peut être à l’origine d’une arthrose. Vous devez donc prêter attention au poids de votre chat d’intérieur. Même si votre chat « est un gros mangeur », c’est à vous de lui éviter suffisamment tôt des problèmes de poids, donc des problèmes articulaires. Mais même si le chat a déjà des problèmes, le fait de perdre du poids peut réduire considérablement les symptômes.
     
  2. Activité physique individuelle et adaptée à l’âge
    Sur ce point, les propriétaires de chien sont avantagés : ils sortent plusieurs fois par jour avec le chien pour qu’il fasse ses besoins et peuvent l’encourager à bouger en faisant du sport ou en jouant librement avec d’autres chiens. Pour nos minets aussi, il est important qu’ils puissent bouger le plus librement possible, sans être inutilement entravés dans leurs mouvements. Car seule l’amplitude complète des mouvements des articulations permet d’entretenir et de nourrir le cartilage. Il va de soi que vous devriez encourager votre chaton plus que votre vieux matou.
     
  3. Couchette moelleuse ménageant les articulations
    Même si votre chat adore se cacher dans un carton, il faudrait lui préparer une couchette moelleuse et confortable afin d’éviter la formation de cals et une pression douloureuse sur les articulations. Cela peut être une couverture, un coussin ou une couchette spéciale : à vous de voir en fonction des préférences de votre chat.
     
  4. Alimentation bonne pour les articulations
  5. Pendant la croissance en particulier, il faudrait veiller à un apport optimal en énergie, en phosphore et en calcium. Un apport excessif comme un apport insuffisant peuvent entraîner des troubles de la croissance et conduire à long terme à des problèmes articulaires durables. Dans toutes les autres phases de la vie également, il faudrait veiller à une alimentation saine et adaptée à l’espèce pour votre chat. Bien souvent, les aliments quotidiens du chat ne contiennent pas d’acides gras essentiels précieux, de vitamines, d’acides aminés ni de substances d’origine végétale pouvant avoir un effet positif sur la santé des articulations. Les compléments alimentaires sont un bon moyen d’apporter à votre chat des nutriments spéciaux contre les maladies articulaires comme l’arthrose.
Huile aux oméga-3 pour les articulations des chats et des chiens
Doppelherz pour animaux
Huile aux oméga-3 pour les articulations des chats et des chiens
Huile riche au bon goût
  • Contient des acides gras oméga-3 essentiels pour soutenir le métabolisme des articulations chez les chats et les chiens atteints d’ostéoarthrose
  • Contient de la poudre de moules aux orles verts naturelle et de l’harpagophytum (griffe du diable) 
  • La chondroïtine est un constituant naturel du cartilage articulaire
  • Complément alimentaire composé d’un mélange d’huiles de haute qualité.
     

Lachsöl ist ein hochwertiger Lieferant von wertvollen Omega-3 Fettsäuren. Es enthält die essentiellen Fettsäuren EPA (Eicosapentaensäure) und DHA (Docosahexaensäure) in besonders hoher Konzentration – sie helfen, Entzündungsprozessen bei Gelenkerkrankungen entgegenzuwirken.

Grünlippmuschelpulver unterstützt mit GAG (Glycosaminoglycanen) und speziellen Omega-3 Fettsäuren bei Gelenkproblemen.

Die 100 % natürliche Hagebutte enthält die Antioxidantien Betacarotin, Vitamin E sowie Vitamin C, das zur Kollagenbildung beiträgt und damit die Gelenke unterstützt.

Die Antioxidantien Vitamin E und Mangan sowie die Aminosäure Methionin unterstützen den Gelenkstoffwechsel bei Katzen mit Osteoarthrose.

Glucosamin und Chondroitin sind körpereigene Bausteine des Knorpelgewebes. Sie fördern den Erhalt gesunder und elastischer Gelenkoberflächen.

Zur Linderung von Altersbeschwerden, Verschleißerkrankungen oder Gelenkentzündungen ist eine hochdosierte Kombination dieser verschiedenen Wirkstoffe besonders wirkungsvoll. Sie stellt aber auch einen vorbeugenden Schutz vor Gelenkerkrankungen dar, so dass Katzenhalter bereits bei ihrer jungen Katze auf die Versorgung mit gelenkaktiven Nährstoffen achten sollten.